5409

Google Consent Mode : Mise à jour 2024

Google Consent Mode est un monde où vos annonces en ligne rencontrent exactement ceux qui veulent les voir, tout en respectant strictement leurs choix personnels sur la confidentialité. Voilà son objectif. C’est un peu comme avoir un superpouvoir pour vos campagnes publicitaires, sans jamais franchir la ligne rouge de la vie privée des utilisateurs. Entrons dans le vif du sujet pour découvrir comment cela fonctionne et quelles sont les dernières mises à jour et changements du Google Consent Mode v2 pour 2024.

Sommaire


Le Google Consent Mode est un cadre qui permet aux sites web de gérer la manière dont les services Google réagissent aux signaux de consentement des utilisateurs. Il se présente comme un outil puissant pour les annonceurs. Ce Consent Mode offre un équilibre délicat entre la collecte de données essentielle et le respect des préférences de consentement des utilisateurs. À sa base, ce mécanisme permet aux sites web d’ajuster automatiquement l’utilisation des cookies de suivi et des signaux basés sur le consentement obtenu. Cela garantie que les informations ne sont recueillies qu’avec l’approbation explicite de l’utilisateur.

En pratique, les entreprises peuvent continuer à recueillir des données vitales pour le ciblage et la mesure de leurs campagnes publicitaires. Ces actions sont possibles sans enfreindre les règles strictes imposées par des réglementations telles que le RGPD en Europe. Grâce au Google Consent Mode, les annonceurs disposent d’une flexibilité inédite. Ils sont capables d’ajuster leurs stratégies en temps réel, en fonction des permissions accordées par leurs audiences.

L’adoption du Google Consent Mode apporte une multitude d’avantages pour les entreprises B2B. Voici quelques-uns des bénéfices clés :

  • Conformité Simplifiée : En ces temps où les réglementations sur la vie privée sont en perpétuelle évolution, le Consent Mode sert de bouclier. Il assure que les activités publicitaires restent dans les clous de la légalité. C’est un pas vers la simplification de la conformité, offrant aux entreprises la tranquillité d’esprit.
  • Optimisation des Performances Publicitaires : Le Consent Mode permet une analyse plus précise des parcours utilisateurs et des performances de campagne. Cette action fonctionne même lorsque les données sont limitées. Cela se traduit par des décisions marketing plus éclairées et par une amélioration du ROI des campagnes publicitaires. Le schéma ci-dessous montre que le Consent Mode permet de modéliser environ 75% des conversions.
  • Renforcement de la Confiance Client : De nos jours, démontrer un engagement envers la protection de la vie privée renforce la relation. C’est un aspect crucial entre les entreprises B2B et leurs clients. Le respect des choix de consentement des utilisateurs permettra de bâtir une image respectueuse et fiable.

En résumé, le Google Consent Mode aide à faire de la publicité de manière intelligente et respectueuse. Cela vous permet de garder une bonne image, de respecter les lois sur la confidentialité. Mais aussi vous pouvez rendre vos campagnes publicitaires aussi efficaces que possible.

Les mises à jour que vous allez découvrir prochainement sont une réponse à l’obligation de Google d’adhérer aux normes du Digital Markets Act avant le 6 mars 2024.

Il est impératif de configurer le Google Consent Mode v2 avant le 6 mars 2024. À défaut, l’utilisation des données recueillies en Europe pour les options d’audience de Google Ads, telles que le remarketing, sera interdite.

Le monde digital évolue rapidement, et le Google Consent Mode ne fait pas exception. Pour 2024, plusieurs mises à jour importantes sont prévues. En pratique, elles visent à améliorer la flexibilité et l’efficacité de cet outil pour les annonceurs et les éditeurs. Parmi les changements attendus, on trouve :

Des nouveaux signaux de consentement

Google introduit deux nouveaux paramètres de consentement pour la publicité :

Nouveaux signaux de consentement de Google
Nouveaux signaux de consentement de Google
  • ad_user_data : utilisation des données utilisateurs dans un objectif publicitaire.
  • ad_personalization : personalisation des publicités (remarketing).

Ces deux nouvelles options de consentement offrent une précision accrue pour les objectifs publicitaires. En premier lieu, ils se limitaient précédemment à la seule option ad_storage. Grâce à cette avancée, les utilisateurs peuvent maintenant spécifier leur volonté de partager ou non leurs données (ad_user_data). De plus, ils peuvent faire connaître leur préférence quant à être ciblés ou non par de futures publicités personnalisées (ad_personalization). Tout cela est accessible sans compter le consentement pour l’utilisation de cookies ou d’autres traceurs (ad_storage).

Des nouveaux modes de consentement

Google introduit deux modes de consentement :

  • Advanced Consent Mode.
  • Basic Consent Mode.

Avec Advanced Consent Mode, les annonceurs pourront charger les balises avant même que l’utilisateur n’accorde son consentement dans le gestionnaire de consentement. En réalité, la principale différence réside dans cet aspect.

Les fonctions de Advanced Consent Mode donnent plusieurs bénéfices. C’est possible de définir le comportement des utilisateurs pour une région géographique particulière et de transmettre l’identifiant du clic publicitaire, l’identifiant du client et l’identifiant de la session par le biais de l’URL pour les utilisateurs qui n’ont pas donné leur consentement. En effet, le comportement des balises Google / SDK s’ajuste en fonction du consentement de l’utilisateur. Cela inclue la création de cookies, la transmission de données utilisateur et les capacités de remarketing. De plus, le Google Consent Mode maximise les signaux transmis à Google Ads. En conséquence, il offre une représentation plus précise des conversions et des taux de conversion grâce à la modélisation. Cela conduit à l’acquisition de données améliorées pour optimiser l’efficacité des campagnes publicitaires.

Advanced Consent Mode de Google
Advanced Consent Mode de Google

Avec le Basic Consent Mode, les balises Google / SDK restent inactifs jusqu’à ce que l’utilisateur n’a pas donné de consentement positif aux signaux de consentement. Sans cette approbation, aucune donnée n’est recueillie.

Basic Consent Mode de Google
Basic Consent Mode de Google

Ces mises à jour visent à rendre le Google Consent Mode encore plus indispensable pour les campagnes publicitaires. Plus précisemment, une collecte de données respectueuse et efficace est assurée grâce à ces changements.

Maintentant vous êtes prêts à configurer le Google Consent Mode v2 ! Regardons ensemble toutes les étapes clés dans le cas d’utilisation de gtag.js. Il faut souligner qu’il est aussi possible d’implémenter le mode Consentement si vous installez le Google Tag Manager. Configurer le Consent Mode peut sembler intimidant au premier abord. Cependant, c’est un processus assez droit au but si vous suivez ces étapes clés :

1. Choisir le mode Consentement

Comme vous le savez déjà, vous avez le choix entre le Advanced Consent Mode et le Basic Consent Mode. Avant de démarrer, vérifiez que la balise Google est bien intégrée sur toutes les pages de votre site internet. Le code relatif au Consent Mode doit être implanté sur chaque page de votre site.

2. Intégration du Tag de Consentement

La deuxième étape consiste à ajouter un bout de code spécial, appelé « tag de consentement », sur votre site. Ce tag va parler avec les outils Google pour s’assurer qu’ils respectent les choix de vos visiteurs.

Basic Consent Mode : Avec l’implémentation de base du mode Consentement, vous empêchez le chargement de la balise Google tant qu’un utilisateur n’a pas donné son consentement. Pour implémenter ce Consent Mode : Avant que l’utilisateur ne donne son accord, bloquez la collecte des données Analytics et établissez un paramètre de consentement par défaut. Lorsqu’un utilisateur exprime son consentement, procédez à l’activation de la collecte des données Analytics.

  • Dans la section <head> de votre site web, initialisez l’objet dataLayer avant d’intégrer le code de votre bannière de consentement. Configurez les paramètres de consentement par défaut au sein de cette couche de données. Cette action ne lancera pas votre balise Google puisque la bibliothèque de balises Google n’est pas encore chargée.
Tag de Basic Consent Mode Google
Tag de Basic Consent Mode Google
  • Intégrez une fonction capable de suivre les interactions avec les boutons de consentement et enregistrez ces actions via localStorage ou des cookies.
  • Chargez la bannière de consentement.
  • Transmettez les données d’interaction de la bannière de consentement à la couche de données.
  • Chargez la balise Google quand l’utilisateur donne son consentement.
Tag de Basic Consent Mode Google
Tag de Basic Consent Mode Google

Advanced Consent Mode : Pour configurer ce mode Consentement : Avant que l’utilisateur exprime son accord : établissez un statut de consentement par défaut. En conséquence, actualisez ce statut en fonction de la manière dont l’utilisateur interagit avec vos options de consentement.

Pour configurer le Advanced Consent Mode, utilisez le code ci-dessous dans le script gtag. Ce code peut s’appliquer selon vos besoins. Pour avoir plus d’informations, consultez le document de Google.

L’ordre d’exécution du code est fondamental. En effet, la fonctionnalité de consentement repose sur l’exécution de segments de code spécifiques dans l’ordre prévu. Toutefois, même si les besoins précis peuvent différer selon le contexte professionnel, il est recommandé d’adhérer à cette séquence. :

Tag de Advanced Consent Mode Google
Tag de Advanced Consent Mode Google

3. Configuration de vos paramètres

Ensuite, il faut dire à Google comment vous voulez qu’il gère les données en fonction du consentement des utilisateurs. C’est un peu comme régler les préférences de confidentialité pour s’assurer que tout est en ordre.

4. Test et validation

Une fois tout mis en place, il est crucial de tester si tout fonctionne comme prévu. Google propose des outils pour cela, comme Tag Assistant. Ils permettent de vérifier que le Consent Mode est bien configuré et opérationnel.

À noter, si vous utilisez déjà le Consent Mode: Pour passer au Google Consent Mode v2, les utilisateurs doivent envoyer deux nouveaux paramètres. Il s’agit de « ad_user_data » et de « ad_personalization ».

Avec ces quatres étapes, vous êtes sur la bonne voie pour utiliser le Google Consent Mode v2 de manière efficace, respectant ainsi à la fois la vie privée de vos utilisateurs et les règles de confidentialité.

Tendances futures et impact sur la publicité digitale

À mesure que la sensibilisation à la vie privée en ligne grandit, les tendances futures de la publicité digitale s’orientent vers plus de transparence et de respect des données personnelles. Le Google Consent Mode est à l’avant-garde de cette évolution, démontrant comment technologie et respect de la vie privée peuvent coexister.

Personnalisation responsable : Les marques continueront de personnaliser leurs offres, mais de manière plus respectueuse, en s’appuyant sur des données anonymisées et le consentement explicite des utilisateurs.

Conformité comme avantage concurrentiel : Les entreprises qui démontrent un engagement clair envers la conformité et la protection de la vie privée se distingueront, attirant des clients de plus en plus soucieux de ces questions.

Innovation en matière de collecte de données : De nouvelles méthodes de collecte de données respectant la vie privée émergeront, réduisant la dépendance aux cookies tiers et renforçant la confiance des utilisateurs.

Conclusion

Le Google Consent Mode représente une avancée significative dans la manière dont les entreprises interagissent avec les données des utilisateurs, offrant un équilibre entre marketing ciblé et respect de la vie privée. Avec les mises à jour de 2024, cet outil est destiné à devenir encore plus central dans les stratégies de publicité digitale. Il pourra guider les entreprises à travers les défis de la conformité et de l’efficacité des campagnes.

Alors que nous naviguons dans cet avenir digital en constante évolution, une chose reste claire : le respect de la vie privée des utilisateurs n’est pas seulement une obligation légale, mais une composante essentielle de la réussite des entreprises dans l’espace numérique. En embrassant des outils comme le Google Consent Mode, les marques peuvent non seulement respecter la législation en vigueur mais aussi bâtir une relation de confiance durable avec leurs clients.


Gardons tout ceci en tête, et en attendant, configurez bien le Google Consent Mode v2 avant le mars 2024. Si vous avez besoin d’un coup de main sur les sujets de Google Ads, faites appel à une agence Google Ads 😉

L'Auteur
Dmitry Korolev

Réservez votre audit avec nos experts growth

Avez vous aimé ce post ?



Réservez votre Audit !
Transformons ensemble vos données en profits parlons-en !

Automatisation de l'achat media

Quelle place pour l'agence en 2024?

Vous retrouverez dans cet ebook

Comment out-performer les campagnes PMAX

Quelle stratégie mener pour tirer profit de l'automatisation tout en gardant le contrôle